Junior

Ca y est, c'est fait.


Schwartzeneger l'avait joué, l'homme l'a fait : man could have baby !








Enfin bon, il faut quand meme avoir la condition sinéquanone d'avoir été une femme précédemment, et pas que dans une vie antérieure. Certes.
Se sentir homme au point de souhaiter avoir du poils sous les bras et un collier de barbe que meme Fonzy a refusé de porter (alors que niveaux choix de l'architecture du poil, il avait un creneau deja bien a lui). Certes.


On a dit dans les yeux.. les yeux !

Alors, forcément, j'imagine deja les levées de bouc liés "ha que mais comment que l' éducation de cet enfant va pas etre saine pouuuuuuhhh c'est sale c'est le sheitan j'vais le dire a ma mere" ou des partis sans qui diront "non mais c'est super, c'est l'evolution, dis pas que tu vas le dire a ta mere ou j'appelle mon pere !".

Quoi qu'il en soit, c'est chelou de voir un homme avec un gros ventre et de la vie dedans (la biere, ça compte pas)

Mais on est plein voir nombreux a avoir le potentiel esthétique du gros ventre :

Ce n'est pas une gestation, c'est une malterie



Par contre, si certaines trouveront le coté nounours attrayant, il y a pas, les rondeurs ne peuvent aller aussi fabuleusement bien a un homme autant qu'a une femme et sa sensualité.
Rarement on aura vu un homme vanté pour ses potelages, le dictat imposant un body de gladiator ayant connu l'époque des anabolisants. Enfin, la malchance du mec qui n'a pas le physique de brad pitt, le sourire de clooney ou le compte en banque de bill gates sera source d'un autre article, rien que ça.

Ouf qu'il reste des femmes sensuelles et qui ne s'imposent pas d'etre malheureuses sous pretexte qu'elles remplissent mieux le A4 d'une page d'un magazine de mode.

fais dou clic pour voir ?

D'ailleurs, tiens, je suis gros.
Est ce que quelqu'un qui me le fait remarquer est un odieux personnage qui merite d'etre pendu par les bourses ?

Je ne le crois pas, dans la mesure ou la méchanceté n'est pas le but, la maladresse peut etre permise. Etre gros, c'est un critere. Comme avoir des lunettes, une peau matte, une twingo ou une dent en or. Ca fait objectivement parti d'une description.
Hors, je lis ci et la (non, cliques pas, je n'ai pas mis de lien), j'entends ça et là des gens qui s'offusquent qu'on leur fasse remarquer qu'ils sont gros. Ou roux. Ou qui preferent penser qu'un verre de blanc et du sirop de peche c'est un "Kir a la peche" (Bordel, un Kir, c'est de la creme de cassis et du blanc aligoté de bourgogne !).

C'est en reniant un fait qu'on en fait objet de mystere. En parler simplement, c'est banaliser un fait qui n'aura plus de prises sur nos émotions.
C'est ne pas se laisser avoir par un dictat ou les anorexiques sont reines.

Je pense d'ailleurs que ce dictat est secretement subventionné par les labo pharmaceutiques qui vendent des anti-depresseurs ou des pillule/substituts de régimes.
Parcequ'il suffit de voir le classement des 100 femmes FHM (ça veut tout de meme dire "Magazine pour Lui", "Lui", c'est nous, et nous, c'est tous) du monde : pas une anorexique dans le bouzin.
Ce complot des labos serait d'afficher de la femme toute seche qui ne plait a aucun mâle dans les magazine de mode feminine pour faire culpabiliser toutes les autres (qui ont une sécu ou de l'argent) de ne pas pouvoir leur ressembler tout en appréciant le mont d'or.

Sont trop fort ces labos..


Tout ça pour dire que si Arnold avait prévu que ça se passerait ainsi, suffit de regarder sa filmographie pour se dire que l'avenir va etre... (remplis toi meme)





20 commentaires:

  1. Un homme avec trop de bide c'est pas sex quand tu fais du sexe avec lui, sans exiger des tablettes de chocolat sur ses abdos, il y a un minimu entre du bide et afficher un "je suis à terme, je vais mettre bas ma distillerie dans quelques jours !"

    Le top 100 n'est pas représentatif de la "vraie vie" les médias encouragent les anorexiques, une femme qui affiche un 44 en jean, un 90C c'est déjà problématique dans les magasins de fringues !!
    Mais en même temps, au delà du terrorisme de l'apparence, il y a la santé qui est à prendre en compte, le confort, le bien être.
    A chacun de se sentir bien dans sa peau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca implique de se poser les bonnes questions.

      Est ce que je veux rentrer dans un 36 parceque je me sentirais mieux dans ma peau ou est ce que je me sentirais mieux dans ma peau en entrant dans les criteres de modes qui me sont passivement imposés partout ou je pose le regard ?

      Une femme qui a un petit ventre de danseuse orientale peut etre very very attractive..

      Supprimer
    2. La première vraie bonne question est "suis-je bien dans ce corps avec mes kgs en trop" ?
      Si la réponse est positive alors tout est pour le mieux.
      Si elle est négative alors en revanche, il faut être honnête avec soi-même et se prendre en main, sachant qu'un régime seul ne fais pas maigrir, il faut faire du sport et avoir un bon équilibre alimentaire (en parlant de sport le cardio est un excellent moyen, doux et régulier de fondre en mettant un muscle galbé sans excès à la place du gras).
      A chacun d'avoir le courage de ses choix, de les assumer, vivre avec pleinitude.
      Je me souviens d'un monsieur qui m'a dit un jour en voyant mon petit ventre "so sexy de pseudo danseuse orientale" me dire "tu le commences quand ton régime" ?
      Ce à quoi j'ai répondu "et toi tu te fais greffer un cerveau quand ? Pauvre con !"

      Le regard des autres, les paroles font plus de dégâts qu'on ne l'imagine... résister oui... mais avant tout ne pas être victime des autres et de soi-même, très compliqué la Psychée !!!

      Supprimer
    3. "Le regard des autres, les paroles font plus de dégâts qu'on ne l'imagine"

      C'est aussi et surtout l'importance qu'on accorde a ces mots qui peut causer une profonde tristesse comme une intense joie.

      Tu connais "les 4accords tolteques" ?

      Supprimer
    4. Tu veux m'apprendre le Maya ?

      Supprimer
  2. Dis, et tu crois pas que les femmes minces, voire maigres et sans formes des siècles passés, durant lesquelles les rondeurs étaient de mise, étaient sujettes à dépression ou à un profond mal être dû à leur physique ?
    Les standards de mode et de beauté sont cycliques, nous pouvons aussi décider de ne pas suivre ces standards aveuglément...
    Je rejoins Penny Lane sur le fait qu'il faut accepter son physique et savoir comment le mettre en valeur... ou pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, je crois que :)

      Je ne souhaitais pas faire l'apologie du gras, des formes ou d'une mode en particulier, justement il s'agissait de dédramatiser une mode imposée et le mal etre qui découle de ces standards.

      Peu importe s'il s'agit de maigres, de gros, de mattes, de blanc talc, de roux ou de big boobs

      Supprimer
  3. Putain j'ai trouve pire caunchemar que d'avoir un gose du coup, y'a "le gestationner". Horreur Absolue.

    Pour moi un cul tout sex c'est antisex au possible, par contre niveau seins c'est vraiment pas la taille qui va compter (sauf a etre plate, et encore). Et moi qui croyait etre le seul a fantasmer numero13 :(

    Depuis que je suis arrive au VN, je suis passe de 77 a 64kg. Je ne me sens pas tellement mieux, mais ca donne rpetexte a faire du shopping. Ma medisance me faire dire que ce facteur a lui seul peut justifier que les femmes s'enfoncent deliberement dans des regimes yo-yo par definition. C'est pas le regime qu'il faut changer, c'est l'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au complot du laboratoire pharmaceutique s'ajouterait la joie du shopping justifié par le yoyo régime ? Tout a fait credible, apres tout il parait que la zone du bonheur du cerveau humain est pareillement sollicitée lorsqu'on se retrouve entre potes devant une biere qu'une damoiselle qui se retrouve un jour de pouvoir d'achat intense au milieu de boutiques vestimentaires.

      Supprimer
    2. @Crispy mais finalement la zone du bonheur commune permet aux hommes de comprendre nos orgasmes shoppinesques....reste que les nanas ne comprendront jamais le trip "radio bière foot" (& potes) chez les mecs, un mix de Beavis & Butthed !!

      @GS je te confirme "gestationner" ça relève du trip HR Giger soit un Alien dans le ventre...moi au début je l'ai vécu comme ça, vu que ca monte crescendo, le machin bouge, grandit, gigote et te déforme ça faut l'savoir (mais au final...c'est pas mal comme expérience mais une fois suffit pour moi et amplement même si ce fut tout parfait), cela reste étrange physiologiquement parlant.

      Supprimer
    3. Radio biere foot :) une référence au top :)

      Au dela du foot ou de la radio, c'est le principe de se retrouver entres potes a un concours de conneries ^^

      Supprimer
    4. Crispy merci d'apprécier mes références hautement litteraire à géométrie variable, quelle amplitude n'est-ce pas ? ^^
      Les concours de conneries chez les filles c'est aussi une réalité "moi je peux monter sur 12cms de talons et même bourrée je marche droit"... vive les happy hours...enjoy !!
      Je confirme après 4 Guinness moi je marche toujours droit...mais je préfère d'autres concours...

      Supprimer
  4. Fat and proud.
    Une philosophie de vie.
    J'ai vu une ex, que je n'avais pas vu depuis 10 ans, qui a pris 20 kg, à cause de la thyroide. En plus, elle a pris des nichons, alors qu'avant elle n'en avait pas (et ça la complexait au point que je ne les ai jamais vu ou touchés).
    Je me suis dit "la pauvre", car elle, c'était tout sauf volontaire, et "gérable", c'était à cause de son opération et de son dérèglement hormonal.
    Mais bon, avec 20kg en plus, elle reste avec un super beau visage...

    Après, contrairement à GS, perso je n'aurais aucun problème à me faire un sac d'os, ou une "squelettique", bon même si pour le coup, le terme squelettique dépend de si ça vient d'une "forte" ou d'un "médecin".
    Par contre, très clairement, j'ai du mal avec les rondes.
    Surtout avec les rondes, qui sont "fières" de l'être, et qui crachent sur les "maigres".
    J'ai beaucoup plus de respect envers les rondes qui luttent, pour retrouver un poids un peu moins rond, pas forcément pour une bête histoire de philosophie, mais car c'est on va dire "mieux pour la santé" de ne pas être rond.

    J'avais souvenir, quand j'étais "jeune homme", d'avoir été dans un magasin pour m'acheter un costume.
    Etant grand, je m'étais dirigé vers "grandes tailles".
    ça avait beaucoup fait rire la vendeuse : "vous n'avez pas exactement le profil à vrai dire..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nope, ce n'est pas fat & proud. Il s'agit d'etre juste fier de ce qu'on fait pour etre ce qu'on est. Pas une fierté d'etre gros, maigre, grand, petit, roux, brun, arabe ou dislexique. Par contre s'en est une d'etre sociable, d'avoir accompli un ou deux actes menant vers un objectif voulu dans la journée, de s'etre comporté selon des principes/envies décidés, d'avoir marqué cet essai, d'avoir fait sourire cette fille, réparer cette voiture, bricolé cet arbre a chat..
      Peu importe ce que c'est, tant que ça nous correspond au dela des influences "manipulatoires" (publicités directes, indirectes, medias, standards de mode..)

      Lol pour les grandes tailles :)

      Les rondes qui crachent sur les maigres seraient les meme qui cracheraient sur les gaulois si elles etaient immigrées et racistes, sur Mickael Jackson (t'as vu, j'ai pas ecris "MJ", qu'il n'y ait pas de quiproquos quand a un sujet recurrent de ton blog) si elle avait un poster de Bieber au dessus de sa tete de lit ou sur les frosties si elles prenait des golden grams au petit dej. Pas vraiment a voir avec le fait qu'elle soit grosse et qu'elle l'assume, surtout une connerie liée a l'humain plus qu'a son poids

      Supprimer
    2. Yem, on ne prend pas 20 kgs à cause de la thyroide du moins si on a pris des kgs, dès que tu es supplée par la prise de l'hormone de synthèse soit du Levothyrox chaque matin de ta vie (prise de sang plusieurs fois par an pour ajuster le dosage), tu es régulée et donc tu perds ton poids.
      Ton ex copine était hypo-thyoridique donc tu peux grossir mais le principal problème étant surtout une immense fatigue.
      Ces kgs se perdent avec un bon régime + du sport et de la volonté en plus du suivi régulier... ;))

      Je ne peux pas non plus me taper "des gros" impossible mais c'est quoi gros... genre obèse niet définitif... les maigres idem... ça m'angoisse la maigreur !
      Quelques kilos en trop sont parfois mignons chez un hommes comme chez une femme... mais les médias nous renvoient des images de référenes tronquées alors avons-nous encore notre libre arbitre en la matière ?

      Les grosses qui s'assument sont des folles furieuses sans volonté car l'apologie du gras c'est criminel. Il faut savoir que toute graisse sur le tronc chez l'homme comme chez la femme est extrêmement dangereuse pour le coeur. Ca l'est pour l'égo aussi, l'image de soit est pire que le miroir dans ses dégâts, vanter du gros pour une égalité c'est n'importe quoi !

      Mais au final...on (tous) s'empêche des rencontres par critères physiques lié au poids, c'est grave oui et non car perdre des kg est réversible, un bon régime et on en parle plus.. du sport aussi et surtout mais être moche (j'enfonce le clou exprès) là pour les critères physiques, on peut choisir sans culpabilisé en quelque sorte... non ?!!

      Il faut un don particulier pour aimer sans être aveugle.. ou être aveuglé est un don particulier pour aimer... ce sera selon !

      Supprimer
    3. "Les grosses qui s'assument sont des folles furieuses sans volonté"

      wahou. J'imagine qu'a l'époque citée par Valérance tu aurais dit "les moyennes/maigres corpulences sont des folles furieuses sans volonté, il faut vouloir etre grosse pour etre belle"

      "car l'apologie du gras c'est criminel" Une grosse qui s'assume, c'est pas une grosse qui dit qu'etre grosse c'est bien. C'est celle qui dit que c'est bien pour elle, qu'elle se sent bien, comme une actrice porno qui dirait que le porno c'est bien pour elle mais pas pour tous, un noir qui dirait qu'etre noir c'est bien pour lui mais c'est pas une obligation pour tout le monde, etc..

      "Il faut savoir que toute graisse sur le tronc chez l'homme comme chez la femme est extrêmement dangereuse pour le coeur. " C'est rigoulou, beaucoup de cardiologues ou nutritionistes te conseilleront l'inverse, en rajoutant que c'est l'exces qui est est extremement dangereux.

      "Ca l'est pour l'égo aussi, l'image de soit est pire que le miroir dans ses dégâts" quel rapport avec une corpulence assumée ?

      "vanter du gros pour une égalité c'est n'importe quoi" Haaaaaaa une chose sensée :)
      Vanter n'importe quoi pour l'égalité, c'est n'importe quoi. Meme lorsqu'il s'agit de rétablir l'équilibre dans l'égalité en question, mais tu aurais toujours un defenseur des roux qui en aura marre qu'on juge de sa flamboyance

      "être moche (j'enfonce le clou exprès) là pour les critères physiques, on peut choisir sans culpabilisé en quelque sorte... non ?!!" Pas compris.

      "Il faut un don particulier pour aimer sans être aveugle.. ou être aveuglé est un don particulier pour aimer... ce sera selon !" J'imagine que Steevie Wonder est moins "regardant" pour choisir la femme qu'il aimera. Peut etre qu'il accorde du coup plus d'importance a des criteres qui feront le bonheur de ses autres sens

      Supprimer
  5. N'empêche que sur ton Flickr c'est plutôt Dita Von Teese que Magali Vaé dont on a les clichés.

    RépondreSupprimer
  6. Ben... ça s'est un peu enflammé sur le sujet là...

    Penny, tu as écrit : "Quelques kilos en trop sont parfois mignons chez un hommes comme chez une femme..." Reste à savoir "en trop" par rapport à quoi ?

    Quelle est la norme en matière de kilos (sachant que tout le monde n'a pas la même "masse corporelle" que le muscle pèse plus lourd que le gras.
    On peut se référer à l'indice de masse corporelle, mais cela n'aura plus rien à voir avec la référence esthétique qui est à l'origine du débat.

    Bref, tout ça pour dire qu'en respectant une fourchette relativement souple dans laquelle notre santé est confortablement "protégée", cultiver la diversité (au niveau physique), c'est cultiver le choix et, par extension, peut-être aussi le libre arbitre...

    RépondreSupprimer
  7. Valérence, pour être tout à fait clair, quelques kg en trop chez moi ça veut dire "pas obèse" !
    Les gros je peux pas !
    Les maigres je peux pas non plus !
    Avoir des kgs en trop cela signifie par rapport au ratio courbe de poids/taille de l'invididu voir âge pour l'IMC !
    Je fais du sport donc oui je connais le poids du muscle ce qui en soit, il ne faut pas pousser et 1.8 de masse sup au gras mais moins de volume et galbe !
    Perso si les gens sont heureux dans leur gras, l'essentiel est d'être bien dans sa peau, moi je sais à partir de quel poids je suis mal... donc je me dépense plus au sport quand je me suis laissée aller. Le tout c'est d'être à l'écoute de son corps tout simplement.
    Ce qui compte c'est le charisme de chacun kg en trop ou pas ;)

    RépondreSupprimer